La parole
est à vous
Fermer

NOTRE HISTOIRE

1852

François-Charles Oberthür devient l'unique propriétaire de l'imprimerie rennaise qui porte son nom. À cette époque, les commandes d'imprimés administratifs et commerciaux ne manquent pas.

1854

L’imprimerie prend un nouvel essor avec la création et la production de « l'almanach postal ». François-Charles Oberthür agrémente le calendrier des postes de dessins sur le recto où figurent les 12 mois de l'année. Cette idée de personnalisation intéresse tout de suite l'administration des postes qui prend le monopole sur Paris en 1855 et impose le contrôle du contenu en Province.

1859

L'imprimerie Oberthür est en charge de la fabrication de « l'almanach des postes » (nom officiel depuis 1855) de 32 départements et obtient le monopole sur l’ensemble du pays l'année suivante.

almanach 1854

1870

Fin du monopole de « l'almanach des postes », mais Oberthür reste le leader sur ce marché malgré l'arrivée de concurrents. Rapidement, l'entreprise se diversifie en produisant des manuels scolaires, des agendas, l’annuaire du téléphone, et bientôt, des chèques et des bons d’obligation.

1947

Après la guerre, qui a fortement perturbé son activité, Oberthür domine à nouveau le secteur des calendriers et des almanachs. L'imprimerie n'hésite pas à mettre en place des campagnes de communication et à sponsoriser de grands évènements sportifs pour faire face à la concurrence.
À son apogée, Oberthür compte 1300 salariés sur son site de rennais.

almanach 1854
almanach début du siècle dernier
almanach fin du XIXème

1960

L'entreprise est dirigée par les membres de la famille jusqu’à cette date. Elle est alors vendue et connaît des difficultés financières par la suite.

Des hommes dans une usine Oberthur, noir et blanc
Des femmes dans une usine Oberthur, noir et blanc

1983

L'imprimerie est mise en liquidation. Une période difficile accompagnée de mouvements de grève.

De 1984 à 1997

Trois sociétés naissent pour sauver l'activité : imprimerie Oberthur, Oberthur fiduciaire et les Éditions Oberthur.

Cette dernière se relance avec 60 salariés et s’installe dans de nouveaux locaux à Cesson-Sévigné, près de Rennes. Les activités historiques dont l’almanach du facteur, les agendas ou les calendriers publicitaires sont intégralement reprises.

Reportage Rennes Soir, 31 décembre 1983 – Fin de l'occupation de l'usine Oberthur par la CGT : Fin de grêve chez Oberthur

1996

Un nouveau Directeur Marketing et Commercial est nommé. Christophe Rault a pour mission de diversifier l'offre et d'élargir les réseaux de distribution.

Christophe Rault Directeur Marketing d'Oberthur

De 2000 à aujourd’hui

La première opération « rentrée des classes » avec les hypermarchés est lancée en 2000. Elle est suivie en 2002 par le développement de nombreuses collections : stylos, carnets, classeurs… Le succès de cette stratégie vaut à Christophe Rault d'être nommé à la tête de l’entreprise en 2004.

Profitant d'un développement continu, Oberthur devient le leader de la rentrée des classes en licences et produits de marque en 2015. De plus, elle maintient sa première place sur le marché de l’almanach du facteur avec plusieurs millions d’exemplaires distribués chaque année.

Aujourd'hui, l'entreprise emploie 120 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros. Oberthur s’impose comme un véritable gage de qualité.

Demain

L'histoire d'Oberthur ne s'arrête pas là puisque de nombreux projets sont à venir… Nous espérons continuer à vous surprendre dans le futur et de rendre votre quotidien toujours plus beau.

l'enseigne d'Oberthur

Oberthur© 2017

Réalisation Hiboost

Découvrir